Céline Dion

Publié le par Les Péripéties de Marie

                                                     Céline Dion

              

 Biographie  Fonds D'ecrans Céline & René   René-Charles
 Discographie  Les Amis de Céline    

Nom: Marie Claudette Céline Dion-Angelil
Date de naissance: le 30 de mars 1968 (03/30/1968)
Parents: mère-Thérèse Tanguay-Dion (03/20/1927), père-Adhémar Dion (03/02/1923)


Élevée dans une famille modeste, Céline Dion atteint, telle une étoile filante, les sommets les plus convoités par tous les artistes de la planète. Véritable superstar, Céline est nommée la meilleure interprète "Pop" des années 90. Elle gagne tous les prix inimaginables décernés par l'industrie de la musique dans le monde entier : les "Grammy Awards" aux États-Unis, les "Juno" et "Félix" au Canada et les "World Music Awards en Europe. Le monde entier a vu se métamorphoser Céline Dion, la petite adolescente douce d'une voix extraordinaire en Céline, la superstar internationale.

Née à Charlemagne (une petite ville située à 50 kilomètres de Montréal, Québec, Canada), Céline est la plus jeune d'une famille nettement mélomane de 14 enfants. Ses parents, tous deux musiciens, jouent dans un petit bar, et les week-ends, la famille au grand complet chante et joue pour les habitants de la petite ville. À l'âge de 5 ans, Céline chante avec ses frères et surs et acquit rapidement la capacité de chanter en direct. A l'âge de 12 ans, avec sa mère et un de ses frères, Céline compose une chanson en français qui changera à jamais le cours de sa vie.

La cassette démo qui contient la fameuse chanson est envoyée à René Angelil, un gérant d'artistes respecté dans le milieu de la musique. En janvier 1981, René est si captivé par la voix de la jeune Céline, qu'il est déterminé à faire de celle-ci une artiste mondialement reconnue. Il va même jusqu'à hypothéquer sa propre maison pour financer le premier album de Céline!

La reconnaissance du talent de Céline commence en 1982 lorsqu'elle reçoit la Médaille d'or du Festival "Yamaha" de la Chanson Internationale à Tokyo et le très convoité "Musician's Award" pour la meilleure interprète. En 1983, elle devient la première canadienne à recevoir un disque d'or en France!

Ce n'est que le début de la reconnaissance.

En 1988, Céline se forge une solide réputation dans sa province natale, où elle jouit du statut de superstar, recevant de nombreux prix Félix et accumulant les albums de platine. La même année, Céline remporte le prestigieux concours de l'Eurovision à Dublin (Irlande) où elle chante devant 600 millions de spectateurs et téléspectateurs à travers l'Europe, l'URSS, le Moyen-Orient, le Japon et l'Australie.

L'envol international de Céline commence sérieusement lorsqu'elle enregistre la chanson titre de la bande originale du dessin animé "La Belle et la Bête" de Walt Disney. La chanson devient numéro 1 et est récompensée par un "Academy Award" et un "Grammy Award". "Beauty and the Beast" est l'introduction parfaite pour le second album en anglais de Céline, simplement intitulé Céline Dion. Quatre succès supplémentaires sont tirés de ce somptueux album : "Love Can Move Mountains," "Water From The Moon," "If You Asked Me To" et "Did You Give Enough Love". Au Canada, l'album est six fois disque de platine et remporte un nombre incroyable de "Juno Awards".

Mais c'est avec la sortie de "The Colour Of My Love" que Céline remplit sa promesse de devenir une des figures pop les plus célèbres de son époque. Une nouvelle fois, l'album contient une chanson de film - un duo avec le chanteur anglais Clive Griffin sur le classique "When I Fall In Love", qui fait partie de la Bande Originale du triomphal "Nuit Blanche à Seattle". L'album inclu également une reprise : une sublime interprétation du succès de 1985 par Jennifer Rush "The Power Of Love". Cet album prouve encore, comme si c'était encore nécessaire, que la voix puissante de Céline et son style dramatique sont comme des poissons dans l'eau sur des ballades ("The Colour Of My Love") comme sur des rythmes endiablés "Misled". Inutile d'ajouter que l'album est un énorme succès au Canada et dans le monde.

À cette époque, la "Célinemania" commence à prendre une nouvelle cadence en Grande- Bretagne. Les fans britanniques accueillirent particulièrement bien "Think Twice," une ballade qui figurait sur 'The Colour Of My Love'. Pendant cinq semaines consécutives, la chanson et l'album se hissent au haut des "charts" anglaises, une performance jamais égalé depuis 1965 par les Beatles. "Think Twice" est numéro un pendant deux semaines, dépassant le million de disques vendus et devenant par la même occasion la quatrième chanson à passer au dessus de cette barre fatidique par une artiste féminine de toute l'histoire de la musique en Grande Bretagne.

Puis avec l'album 'D'eux', Céline réussit ce que chacun pensait etre impossible - introduire la musique française en sommet des "charts" britanniques. C'est alors que le monde entier découvre le talent de Céline Dion. "D'eux" fut la meilleure vente de la décennie en France. Sa collaboration avec Jean-Jacques Goldman est très enrichissante pour la chanteuse qui retrouve dans ces chansons les mots et les mélodies qu'elle recherchait depuis longtemps. Des "tubes" sont extraits de ce merveilleux album : "Pour que tu m'aimes encore", "Je sais pas", "Le ballet", "Les Derniers seront les Premiers".

Établie comme l'une des plus grandes voix de la musique pop, elle traverse toutes les barrières - même celles du langage - à l'aide de ses "hits" successifs. Impressionnant le rythme avec lequel elle enregistre ses albums, tourne ses clips vidéos, se produit en concerts et apparaît aux quatre coins du globe pour des émissions TV ou des galas pour recevoir un "Award". Il semble que Céline n'ait que très peu de temps pour se consacrer à autre chose... Mais ce n'est pas vrai lorsqu'il s'agit de causes importantes. Entre autres, Céline a utilisé ses nombreux talents pour la cause de la "Canadian Cystic Fibrosis Foundation" (Fibrose kystique). En fait, l'une des chansons les plus émouvantes de Céline ("Vole," sur l'album "D'eux", traduite plus tard en anglais -"Fly"- sur l'album "Falling Into You") est dédiée à la mémoire de sa nièce, Karine, qui fut emportée par cette maladie.

Sorti en mars 1996, "Falling Into You" devient l'album le plus vendu cette année-là ; il est numéro un dans 11 pays et est nommé "Album de l'année" et "meilleur album" lors de la 39ème cérémonie des "Grammy Awards". L'album, à dater d'aujourd'hui, s'est vendu à plus de 25 millions d'exemplaires dans le monde.

"Let's Talk About Love" est dans la lignée de son album aux deux "Grammy Awards". Enregistré entre Londres, New York et Los Angeles, "Let's Talk About Love" comprend de nombreux invités dont les plus grands interprètes, compositeurs et producteurs du moment.

Toujours désireuse de satisfaire son public francophone, elle sort, fin 1998, un nouvel album en français : "S'Il suffisait d'aimer". Écrit à nouveau par Jean-Jacques Goldman et, pour deux titres ("Papillion" et "Terre") par Erik Benzi, cet album est un véritable bijou musical.

Surprise : trois mois après la sortie de "S'il suffisait d'aimer", Céline livre un cadeau à ses admirateurs anglophones pour les fêtes de fin d'année. Sur cet album, "These are Special Times", elle s'entoure de ses amis de toujours; David Foster, Ric Wake ou Humberto Gatica et deux duos légendaires y figurent : un aux cotés de R. Kelly et un autre avec Andrea Bocceli, splendides titres. Le plus spécial des moments de cet album reste les deux chansons finales où toute la famille Dion est réunie pour chanter "Feliz Navidad" et "Les Cloches du Hameau".

Céline se devait de laisser une trace de sa triomphale tournée mondiale "Let's Talk about Love Tour". Elle choisit ses deux concerts historiques de juin 1999 au Stade de France à Paris (plus de 180.000 spectateurs en deux soirs !) pour offrir à ses admirateurs un nouvel album "LIVE" parfaitement intitulé : "Au Coeur du Stade". Neuf titres en français, deux en anglais et un "Medley" de ses succès sont au programme. L'album sort exactement un an après "S'il suffisait d'aimer" alors même que ce dernier est toujours hissé au sommet des "charts" de l'hexagone. Dans la foulée, pour célébrer le nouveau millénaire, "All the Way... a decade of song" sort. Cet album est à 50% nouveau, à 50% une compilation de ses meilleurs succès en anglais. Bouquet final avant le nouveau millénaire : le 31 décembre 1999, Céline offre un concert grandiose, retransmit dans le monde entier de son coin pays, le Quebec.

À chaque sortie d'album, Céline parvient à surpasser ses exploits précédents et, tout au long de son parcours, elle est devenue l'une des étoiles les plus brillantes dans la galaxie de la musique pop mondiale. Qui aurait imaginé que le secret le mieux gardé du Québec aurait pu conquérir le monde de cette façon ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 


 


 

Mon avis personnel : Chanteuse super j'adore, une voix magnifique , dommage que le prix de ses concerts soit trop cher c'est un peu exagéré  !

 

 


Commenter cet article